Le Bac Pro P.L.P

Le lycée Professionnel de Pauillac propose la formation de Pilote de Ligne de Production Industrielle.

Un enseignement technique et technologique où votre envie de bien faire pourra être satisfaite.

Une formation professionnelle qualifiante en trois ans.


Pour télécharger la brochure d'information, cliquez ici.

Le secteur de la production industrielle fait se côtoyer PME et grands groupes industriels, agroalimentaires, pharmaceutiques, embouteillages, ...

Les procédés de fabrication et de production sont fortement automatisés. Les opérateurs et techniciens doivent avoir une maîtrise des technologies de conduite des lignes de production et du contrôle (qualité).

Le titulaire du baccalauréat professionnel pilote de ligne de production (PLP) est un technicien dont les activités principales consistent à :
–  Préparer la production à réaliser sur une ligne automatisée ou semi-automatisée
–  Conduire la ligne de production en coordonnant les opérateurs ou agents
–  Suivre et réguler les dérives du processus de production
 
Il intervient :
-  soit sur la partie de transformation primaire du produit et alors ses tâches sont assez centrées sur la conduite de l’installation de production à partir de contraintes physico-chimiques qu’il appréhende, 
-  soit hors de la transformation  primaire du produit sur des activités telles que le conditionnement en aval ou, en amont, l’approvisionnement. L’activité peut concerner alors plusieurs lignes ou systèmes de production.  

Les situations professionnelles rencontrées conduisent le pilote à effectuer les réglages des machines, le changement de format des productions et à orienter, superviser, coordonner et former à l’utilisationdes équipements, une équipe constituée de plusieurs opérateurs.

Le diplôme donne accès à un métier dans les secteurs industriels dont les processus sont plutôt automatisés, coordonnés ou intégrés. C’est à dire qu’il concerne les industries de transformation, d'élaboration et de conditionnement mettant en œuvre des processus continus, discontinus ou mixtes.
Le titulaire du diplôme évolue dans les secteurs de l’agroalimentaire, la pharmacie, la cosmétique, la transformation des pâtes papiers et cartons, l’électronique, la production et transformation des métaux, la sidérurgie, l’automobile, l’industrie textile, cuirs et peaux, la céramique, la transformation des déchets… 


 Perspectives d’évolution
 Ce niveau d’emploi qui peut conduire à terme à un emploi d’encadrement de proximité (cas d’entreprises fortement automatisées) lorsqu’il est nécessaire d’assister techniquement et d’encadrer les conducteurs d’installations. C’est un niveau de premier encadrement d’atelier qui fait le lien entre la zone de production et les secteurs techniques de maintenance et de gestion de production. 
Avec l’expérience, le pilote de ligne de production pourra évoluer vers des postes de qualification supérieure.
La reconnaissance, par la validation des acquis de l’expérience, des compétences acquises contribuera également à élargir ses possibilités d’évolution professionnelle.

Fin de page